Open N2 – AH ! Ça veut dire que les Monkey sont en poule haute !

Facebooktwittergoogle_plus

Après l’indoor et le mixte, place à la saison open, et c’est l’équipe 1 qui ouvre le bal ! Cette année l’effectif est important (21 joueurs); nous souhaitons mettre toutes les chances de notre coté et ne pas se retrouver en sous-effectif en fin de championnat (comme l’année dernière à Rodez par exemple …).

Donc pour cette année, le groupe est formé de (de haut en bas, et de gauche à droite) :
Théo, Roro, Brice, Vince [capitaine équipe], Raph, Pierre, JM, Jej, Keke
Chris, Lolo, Nathus [capitaine spirit], Baptou, (Biron 1er), FX [coach], Bobo [coach], Jean, Jose, Guigui
avec au repos : Tutu, Joe et Ju

Une bonne troupe de vainqueur, et la suite nous le prouvera, dans tous les sens du terme !

Suite à une courte nuit dans un bon vieux F1 des familles, à Luzarches dans le 95, tout proche de la Picardie, c’est l’heure d’aller sur les terrains.

Premier match : Friz’Toi (Luzarches)

A part 2, 3 joueurs, leur moyenne d’age est bien basse, ce qui est à double tranchant, c’est à dire des joueurs vif mais peu expérimentés. C’est l’équipe que nous allons rencontrer durant cette phase avec le meilleur ranking. Nous devons donc rentrer bien dans la compétition, et faire attention au vent avec ses rafales. C’est le cas : 8 – 3 pour nous à la mi-temps ! Nous sommes biens et devons garder le rythme.

La deuxième mi-temps est pourtant bien différente : le jeu se densifie, nous faisons plus d’erreur et « perdons » la deuxième mi-temps 7 – 10. Ce qui au cumul nous donne quand même une première victoire 15 – 13 mais notre deuxième mi-temps fut alarmante.

Second match : Ultimate Vibrations (Cergy-Pontoise)

Cette fois c’est l’équipe avec le moins bon ranking que nous rencontrons (sauf Phoenix mais qui monte de N3 zone B). Nous faisons tourner les lignes pour que tout le monde touche du disque.

A part 3, 4 joueurs, UV est une équipe en reconstruction. Nous rentamons bien le match et gagnons la première mi-temps 8 – 3. L’équipe est bien, nous trouvons les espaces. Nous soufflons un bon coup pour recommencer le match et entamons la deuxième mi-temps.

Le groupe retourne malheureusement dans ses travers, on « perd » la deuxième mi-temps 7 – 8 … Nous gagnons quand même ce match grâce à notre avance 15 – 11. Par contre nous devons vraiment faire quelque chose sur ce relâchement à la mi-temps. Nous commençons très bien nos match, ne les gâchons pas à la reprise !


Après cette première journée fructueuse de 2 victoires sur 2, place à l’apéro et au resto. Une bonne occasion pour raconter les potins et les vieilles histoires du club. Seul bémol : la tartelette au chocolat manquante !

Match du dimanche matin : Phoenix Montrouge

C’est l’équipe qui monte de N3 comme nous. Souvent ces équipes sont sur une bonne dynamique, il ne faut pas les prendre à la légère. Nous recommençons une très bonne entame de match, avec un peu trop de contact, attention. Le groupe arrive tout de même à une victoire à la mi-temps : 8 – 2. Cela nous rappelle la veille !

Cette fois-ci nous prenons quelques minutes pour souffler, mais très rapidement faisons une marque à 3 pour rester actifs. Et cela marche, nous rentamons très bien cette deuxième mi-temps. Nous gardons notre avance et gagnons finalement le match 15 – 8, c’est à dire avec une « victoire » 7 – 6 en deuxième mi-temps. Pour la première fois nous gagnons la deuxième mi-temps, pas de beaucoup, mais c’est mieux.

La bonne nouvelle est que nous commençons à retrouver notre jeu de l’année dernière, enfin !
La mauvaise nouvelle est la blessure de JKeum, mais plus de peur que de mal : ce n’est pas la cheville mais un gros hématome sur le dessus du pied. Après 2 semaines de repos, il sera de nouveau sur les terrains.
Enfin, à ce moment, nous avons fait un sans faute : 3 match, 3 victoires. Sauf triangulaire bizarre, nous jouerons la poule haute à la maison !

Dernier match : Tsunami du loing (Nemours)

Ce match doit être vu comme un bonus, à triple objectif :

  1. Gagner pour être invaincu
  2. Retrouver notre jeu de l’année dernière dans un match sans (ou avec moins) de pression de résultats.
  3. Prendre nos revanches de l’indoor et du mixte où Tsuna a gagné (à l’universe !) à 2 reprises.

Nous faisons un bon échauffement, et cela devient une habitude, nous faisons une très bonne entame de match. Après de gros efforts physique fourni, nous sommes victorieux à la mi-temps : 8 – 5.

Nous restons actif avec une marque à 3 et enchaînons directement la seconde mi-temps. La fin du weekend se ressent, quelques joueurs commencent à tirer la langue de notre coté. C’est le même cas chez Tsuna, ils ont été moins nombreux que nous durant le weekend : ils font donc mécaniquement plus d’erreur de choix, nous continuons sur notre lancée et gagnons la seconde mi-temps 7 – 5 ! Ce qui donne au final une victoire 15 – 10. Ce fut notre meilleur match, le match de référence.


Le contrat est rempli : 4 match, 4 victoires. L’équipe est ravie ! Il faut maintenant rentrer sur Grenoble (+ de 600km), donc vite vite on se dépêche histoire de ne pas rentrer trop tard …

Le premier minibus part, parfait. Le deuxième ferme ses portes et démarre… « euh les gars, qui a les clefs ? » …. « le premier minibus je crois ». Et en effet c’était le cas…

Quelle équipe de champion je vous jure !

Pause repas diététique sur l’autoroute

Bilan de la phase 1 :

(Merci à Focus Ultimate pour le tableau)
En vert : équipe qualifiée dans tous les cas de figure.
En blanc : peut se qualifier sans regarder les autres matchs
En jaune : doit gagner avec d’autres résultats favorables
En rouge : n’ira pas en poule haute

La phase 2 :

Elle se déroulera à Nemours du 25 au 26 mai, chez les Tsuna. Notre dernier match de poule A sera contre les Stix (Lyon), qui ont aussi tout gagné. Hasard du calendrier, nous les jouerons de nouveau le dimanche matin dans le cadre de la poule haute !


Le retour à la réalité ce lundi fut bien terne, tout comme pour notre Biron 1er

Nous nous reposons cette semaine pour revenir encore plus fort, cela va faire mal !
Quant à Biron 1er, il va supporter notre équipe 2 ce weekend.

Let’s go Monkey,
let’s go Monkey,
Clap clap

Par FX

Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *