Préparation mixte à Nemours

Facebooktwitter

Le 7 et 8 mars, l’équipe mixte s’est déplacée à Nemours, la ville des Tsunami du Loing qui ont organisé ce week-end des rencontres avec plusieurs équipes engagées dans le championnat mixte. Le but étant justement de se préparer pour les phases nationales qui vont avoir lieux le 21 et 22 mars (ou pas). Les équipes qui ont répondu présentes sont MoustixRévolution’airSun Tsunami Monkey.

Nous nous déplaçons en force, équipe complète, soit un groupe de 23 joueuses et joueurs, titulaires et remplaçants, prêt.e.s à en découdre :

Anaïs, Pauline B, Gabrielle, Loïc, Lucile, Nathan, Kathleen, Boris, Élodie, José, Lauranne, Vincent L, Léa, Joe, Flore, Théo, Brice, Christopher, Jean-Marc, Guillaume, Baptiste, Tuhiva, Pierre G.

La fine équipe

Les plus grands mathématiciens se sont penchés sur la question :  23 joueurs = 2 x minibus + voiture. Un premier groupe part en début d’après-midi et deux heures plus tard le goûter impose la pause. Le starbuck de l’aire d’autoroute attire Patrichia et Jacques (… non, Pierre) qui mettent pas loin de 15 minunites pour obtenir leurs cafés capitalistes pendant que Boris craque sur un gâteau frangipane Ker Gadelac qu’il a « l’habitude d’apprécié lors que ces nombreux déplacement professionnels ».

On remonte dans le minibus et débarquons à 19h au gîte afin de nous concentrer sur la mission pizzas / bières / course / Tutu – Théo – Baptou qu’il faut récupérer à la gare de Montargis. Elle se soldera par un pseudo-échec car la 9eme pizza ne verra jamais le gîte … Oubli ou trahison ? le mystère reste entier.

Le deuxième minibus arrive vers 22h30, se joint aux parties de ping-pongs et de billard dont le niveau de jeu est tout simplement sublime. Les conseils sont avisés « Tapes aussi fort que t’es con ! » et le fair-play est de mise « Des gars comme toi j’en ai dix dans le cul et j’arrive quand même à chier ! ». D’autre préfère jouer à la VR de notre ami JM en attendant les dernières personnes qui ont quitté Grenoble en début de soirée. Il est minuit, tout le monde au lit car demain il y a match !


Samedi matin, on commence la journée par un petit déjeuné de qualité concocté par la team Joe – Léa – Gab. Regroupement à 10h00 pétante dans la grande salle pour une réunion au sommet afin d’annoncer les grandes lignes du week-end avant se mouvoir vers les terrains qui sont à 40 min de route. 

Réunion au sommet

Arrivé dans le complexe sportif, nous chaussons les crampons et débutons par un réveil musculaire géré par Lucile à coup de chien tête en bas, position du cobra, marche de l’ours … s’en suit un échauffement et la mise en place de trois ateliers sur lesquels nous nous répartissons. Il est midi, on reprend des forces avant de débuter les choses sérieuses, la routine d’échauffement se lance et le premier match contre Tsuna commence !

14h30 : Monkey – Tsunami

Les Monkey font le premier break grâce à ligne de défense puis chaque équipe marque à tour de rôle jusqu’à (3-3). Les Monkey convertissent ensuite trois défenses consécutives pour mener (6-3). Le score à la mi-temps est de (8-4) pour les grenoblois. Notre ligne d’attaque fait preuve d’une grande sérénité et réalise une superbe remontée de terrain face à la zone des Tsuna, le score est alors de (12-6). Gab marque le dernier point avec une passe de Lucile, un gros « sécateur !! » sonne la fin du match sur le score de 15-7.

Monkey 15 – 7 Tsunami

16h30 : Monkey – Moustix

Encore un premier break des Monkey mais les Moustix répliquent et nous obligent à prendre un temps mort afin de régler nos petits soucis de communication en attaque (1-2 pour les Moustix). Après avoir appelé une « power line », nous marquons notre attaque puis nous convertissons la défense et revenons au score (4-4). A leur tour, les Moustix prennent un temps-mort proche de notre N-zone mais Boris est en embuscade pour contrecarrer le play. Malheureusement pour nous les lyonnais marquent quand même suite à un nouveau turn (4-5 sur le tableau d’affichage).

Le match est serré : 6-6 après une bonne attaque  terminée par Nanas et une passe de soutien de Joe, puis 7-7 grâce à une longue dans le côté fermé qui retombe dans les mains de JM ! Cap à 8 pour la mi-temps, l’importance du prochain point impose le regroupement d’un escadron d’élite : Chris – Lulu – Elo – Joe – Brice – Léa – Lauranne. Le turn est créé, nous jouons rapidement avec Joe suivit de Brice pour activer notre spécial : longue sur Chris !! (8-7 à la mi-temps).

La deuxième période débute et nous marquons notre attaque sur un back initié par un dé-zonage de Tutu (9 -7). Malgré quelques turns proches de l’en but adverse, notre zone fonctionne bien et nous permet d’inscrire deux nouveaux points (11-7) . Les Moustix reviennent dans le match et nous prenons un temps mort suite à un long point de défense, ce qui nous permet de concrétiser (13- 9). José et Joe se discutent le disque proche de la end-zone suite à une contre attaque, ce qui donne lieu à un dangerous play. Le point est tout de même marqué (14-10) et le match se termine avec Baptou qui ajuste une passe sur Chris qui catch magnifiquement le disque en zone (15-10).

Monkey 15 – 10 Moustix


C’est l’heure des douches et « les gros nichons » retentit dans les vestiaires pendant qu’un premier minibus part directement au gîte pour amorcer le repas du soir : team Chris – Nathan – Lucile. On profite du lieu, jeux de société pour certain, billard et ping-pong pour d’autre, VR et étirement (Boris et Nathan excellant dans la position de la petite s###), avant d’enchaîner sur un petit apéro et un bon repas VEGETARIEN !

Dimanche matin c’est rangement et nettoyage. Départ du gîte à 9h30 … (en oubliant les dernières bières au frigo :’(). Au programme de la journée : le Sun et Révolution’air qui nous rejoigne, vent et pluie. En effet, ça souffle, donc nous adaptons notre préparations aux conditions.

Rangement avec classe #awardDuStyle2020

11h30 : Monkey – Sun

Les deux équipes créés un break face au vent (1 partout) puis le Sun enchaîne deux points et prend les devant (1-3). Nous revenons au score (3-3) puis passons en tête, la mi-temps se solde par un (7-4) en notre faveur.  Au final, les Monkey gagnent 13-6 suite à une bonne attaque de zone. Le vent se lève de plus en plus.

Monkey 13 – 6 Sun

12h45 : Monkey – Révolution’air 

Révo mène au score sur la première partie du match car leur zone nous met en difficulté. Les points sont longs, nous sommes face au vent et un premier temps mort est pris par les Révo (1-3). Il leur permet d’inscrire un nouveau point grâce à une longue. La pluie s’en mêle et à la mi-temps le score est de 2-5 en faveur des Révo.

Les consignes sont données et nous devons faire preuve d’application pour remonter le score. Ainsi, nous resserrons les défenses et les Révo font le choix de passer en défense individuelle ce qui nous permet, malgré plusieurs passes mal ajustées et quelques drops de breaker à de nombreuses reprises. Après 1h de jeu, nous remportons ce dernier match sur le score de 8-6.

Monkey 8 – 6 Révolution’Air


La suite c’est douche froide et départ rapide de la voiture. Pour les autres, pique-nique dans le couloir en attendant le minibus qui a déposé Brice et Théo à la gare. A 15h40, en route pour Grenoble devant un match du quinze de France pas fameux fameux. Finalement, le week-end se termine sur un grand chelem, beaucoup de plaisir et un dernier match aussi serré que le caleçon de Boris …

Par Loïc

Facebooktwitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *