Indoor DR1, phase 1

Facebooktwitter

Jour 1 : La hype commence à 9h30

Un week-end de championnat à Lyon pendant la fête des Lumières, pendant le téléthon, pendant les grèves, pendant l’AG de FFDF, pendant le international Spirit Of The Game day… On n’aurait pas pu rêver mieux. Embouteillage, grève, pluie, froid, mais rien nous arrête.

L’équipe 2 indoor des Monkey, les Monkeykey sont chauds bouillant pour cette première phase de championnat. Voilà le résumé de l’équipe :

Compétitif sur le terrain, chamallow sur le huddle, troll quand personne regarde

La fine équipe de trolls :

  • Coach José L., le meneur de troll
  • Capitaine Pierre C., le troll à chat
  • Christopher L., le troll beaucoup trop rapide
  • Eloi G., le troll catalan
  • Fabien G., le troll de la basse terre
  • Léo J., le troll rigolo
  • Romain C., le troll qui ne dort jamais
  • Raphaël C., le troll.
  • Benjamin C., le troll qui a piqué la place de Théo

Et nos valeureux adversaires :

  • Bouquetin (Annecy)
  • Chamber’Monts Disque (Chambéry)
  • Fumble 2 (Saint-Etienne)
  • La Trix (Lyon)
  • Shamrock (Arnas)
  • Tourne-disc 2 (Clermont-ferrand)
  • Vazylence (Valence)

Après un échauffement extrêmement “rigoureux” de 20 minutes, motivés par la raclette du soir, les Monkeykey sont fin prêts pour attaquer cette première journée.

11h55 MATCH 1 : FUMBLE 2

On n’apprendra rien à personne, les matchs d’indoor sont très courts (25min), il faut tout de suite rentrer dans le match, et se donner à fond dès les premiers instants : Coach José motive ses troupes, il ne faut sous-estimer aucune équipe, un vrai meneur !

Il faut d’abord gagner en confiance en jouant simple, puis passer la seconde avec le jeu Monkey. Les Monkeykey doivent rentrer dans le match et dans cette phase de championnat par la grande porte.

NDRC : je vois pas bien le rapport mais c’était dans le résumé alors je vous le livre tel quel.

Ce premier match sera contre Fumble 2, une équipe jeune, pleine de dynamisme, avec beaucoup d’envie. On notera une belle tenue du disque au handling, une vraie volonté de chercher le disque en middle.

Les Monkeykey commenceront en défense, avec pour premier objectif : grosse pression sur les handlers de Fumble. Pression qui paye dès le premier point, drop des Fumble, contre-attaque et les Monkeykey marquent leur premier point.

Le jeu des Fumble est vite gêné par l’intensité des Monkeykey et la pression défensive les obligent souvent à reculer ou à swinger à l’horizontale. Une interception à droite, un drop à gauche, les Monkeykey essaient de capitaliser la moindre action, et les Fumble n’en démordent pas pour autant avec un bel esprit combatif.

Victoire 11-3

13h55 MATCH 2 : La Trix

Petite pause repas avant le deuxième match, et il s’agit de rester concentrés …

Ce deuxième match de la journée sera contre La Trix (l’équipe 3 indoor des MTX), une équipe très physique, qui court beaucoup, qui n’hésite à aller au duel sur terre et dans les airs.

Les consignes du coach sont similaires au match précédent :

Restez concentrés les gars, on a l’attaque je veux voir 3 points avec des passes simples, et après on enclenche direct la 3eme.

Jose, le meneur d’hommes

Les Monkeykey commencent en attaque, la Trix met tout de suite une belle pression défensive avec un marquage très serré. Ça enchaîne les petites passes pour scorer tranquillement. La Trix rend tout de suite la pareille. Et les Monkeykey font de même.

Et c’est là que toute l’expérience des vieux singes paie, une force middle perturbe la Trix et se prend une contre-attaque.

Des changements de rythme, des forces middle, des nachos permettront aux Monkeykey de prendre l’avantage et de creuser l’écart, et noter des points éclair des deux côtés : break, conti’ ouvert, conti’ ouvert, score.

Match avec très peu de contacts et de fautes appelées, très propre, de l’engagement tout en respectant les joueurs et l’esprit du jeu. Le score final est un peu sévère, mais cela n’enlève en rien la beauté du match.

Victoire 13-4

Douche sur place pour ceux qui veulent gagner du temps; on reprend la voiture pour rentrer à Grenoble. Ce soir, une soirée raclette organisée par notre Savoyard préféré (Raphinoufouf) et son coloc Smookie nous attend.

Jour 2 : le retour de la hype

Bon… On va pas se mentir… Départ à 7h00 du mat’, la nuit a été un peu courte, pour certains il manquait 2, 3 heures de sommeil.

La nuit a été bien courte pour certains …

Heureusement, l’équipe est menée par un coach exceptionnel (#LechePourEtreSelectionné #PhaseRetour). 3 gros match nous attendent, il s’agit de ne pas se reposer sur ses lauriers mais au contraire de concrétiser les victoires de la journée précédente.

9h40 MATCH 3 : Chamber’Monts Disque

Premier match contre les voisins de Chambéry; avec le club de Lyon, un des clubs que le club a le plus rencontrés. Une équipe remplie de joueurs d’expérience, de très bons handlers, de très bons cutters, une bonne sideline, de beaux layouts offensifs et défensifs, une panoplie de tactiques, bref une équipe équilibrée et très dangereuse.

Coach José se veut prudent mais conquérant :

On fait comme hier les gars, 3, 4 points avec un jeu simple, des passes simples, des points simples, on fait monter la confiance, et puis on explose !

Jose, el coacherados

Le capitaine perd le toss, les Monkeykey commenceront en attaque : les deux équipes se rendront coup pour coup avec des points assez courts et le score parle de lui-même 1-0, 1-1, 2-1, 2-2.

Arrive la première défense réussie de Chambéry qui feront une superbe contre-attaque, ne laissant aucune chance aux Monkeykey de se replacer. 2-3 pour Chambéry.

Le match est accroché et aucune des équipes ne veut s’avouer vaincue, le score arrive à 6-6 et attaque pour Chambéry. Cap à 8, on est déjà la fin du temps.

Une force middle des Monkeykey viendra arracher une défense sur l’attaque des Chamber’mont disc, et une rapide contre-attaque, 7-6 pour les Monkeykey.

Sur l’attaque suivante, une passe en hauteur, un duel aérien… La ténacité paie, Raph gagne un nouveau duel et permet de lancer une contre-attaque éclair pour clore le match.

Victoire 8-6

Si le match a été un peu entaché par quelques contacts au sol au début du match, les joueurs ont su corriger le tir sur le reste du match, et les duels aériens ont donné beaucoup de haussements de cœur de part et d’autre.

Un match très accroché et disputé pour commencer. On est parti Monkeykey !

11h00 MATCH 4 : Tourne-disc 2

Après une courte pause, les Monkeykey enchaînent leurs deuxième match contre Clermont Ferrand.

On sait que les Tourne-disc sont capables de chercher de belles longues, et qu’il savent profiter des espaces pour forcer un point, des joueurs très vifs sur leurs pieds, capables de belle surprise.

Petit ré-échauffement dans les vestiaires, suivi du petit discours du coach et les Keykey sont gonflés à bloc !

Capitaine gagne le toss et on commence en défense, qui paye dès le premier point par une belle pression sur le handler. Les Monkeykey font donc le match en menant au score, sans relâcher la pression sur les handlers. La stratégie est simple, il faut essayer de provoquer des précipitations ou des erreurs de handling. Une belle application Monkey permettra 2 défenses supplémentaires pour faire le break, et un sans-faute offensif permettra de finir le match avec 2 points d’écart.

Victoire 9-7

Les Keykeys peuvent être contents de leur défense sur ce match, propres, solidaires, pas mal de switch appelés, une bonne efficacité sur la middle et sur la nachos. 

ProTips of the day : soyez solidaires en défense… Et en attaque… Tout le temps en fait 😀

13h40 MATCH 5 : Vazylence

Grosse pause avant ce dernier match, ça se pose au soleil, ça troll en continu, n’importe quel comité anti-racisme/féministe/anti-homophobe/anti-discrimination aurait pu nous faire condamner : tout le monde en a pris pour son grade, et aucun de nous ne pourra aller au paradis. Le respect est mort en ce dimanche 8 décembre à 12h36.

Dernier match contre l’équipe de Valence, qui a un jeu très décomplexé et rapide sur l’attaque ; accompagné d’une défense assez serrée et d’un joueur que l’on surnomme le poacher fou.

Vazylence posera beaucoup de problème en attaque et en défense sur ce match. Les Monkeykey n’arriveront pas du tout à bloquer leurs passes dans l’ouvert, et un marquage en longue un peu trop laxiste permettra à Vazylence de scorer pas mal de point. 

Le travail de Vazylence avec son poach fermera pas mal de lignes de cut Monkey, et ils n’hésitent pas à profiter de chacune des erreurs pour enchaîner sur une contre-attaque.

Félicitation à Vazylence qui finit ce match victorieux.

Défaite 6-9


Au final 4 victoires et 1 défaite,  on ne cache pas qu’on voulait ramener 5 victoires. Mais tout le monde est très satisfait de cette première phase.

Les Monkeykey souhaitent à toutes les équipes de bonnes fêtes, et bonne chance pour la phase retour.

C’est écrit M o N k E Y si vous aviez du mal à déchiffrer.

On se revoit à Annecy pour la prochaine raclette.

Par Benjamin C.

Facebooktwitter

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *